Skip to content Go to main navigation Go to language selector

Centre Gripen et Centre R-D en aérospatiale

Le Projet de capacité future en matière d’avions de chasse donnera l’occasion au Canada d'offrir des avantages économiques aux générations futures, en mettant de l’importance sur le secteur aérospatial. Saab a annoncé en mars 2020 que nous avions fait équipe avec de grandes entreprises canadiennes telles que CAE, IMP Aerospace and Defence, Peraton et GE. Ensemble, notre soumission offre un ensemble inégalé de retombées industrielles et technologiques qui place les entreprises canadiennes en bonne position pour générer de nouvelles possibilités d’emploi durables à long terme, dans des carrières hautement qualifiées, et ce, dans des emplacements établis tout comme dans d’autres domaines où l’investissement sera des plus bénéfiques pour le Canada.

Annonce du président et directeur général de Saab au Forum de l'innovation Aero Montréal
Video -

Dans le cadre de ce programme, Saab établira deux nouveaux centres aérospatiaux dans la région du Grand Montréal. Ces centres contribueront à soutenir un secteur aérospatial en plein essor, en s’appuyant sur son excellence nationale, tout en stimulant le développement dans de nouveaux domaines de recherche et en offrant à la prochaine génération de Canadiens et de Canadiennes talentueux un cheminement de carrière et un avenir.

adapt-fast-stay-relevant.jpg

Le premier de ces centres est le « Centre Gripen », qui sera géré par des Canadiens et des Canadiennes et qui hébergera le système de mission des avions de chasse canadiens. L’hébergement du système de mission des avions de chasse comprend la capacité de mener des activités de recherche et de développement nationales pour le système, ainsi que la possibilité d’effectuer des mises à niveau technologiques afin de répondre aux menaces en constante évolution. Ces capacités permettront au Canada de disposer d’un système de mission des avions de chasse qui sera non seulement conçu au Canada, mais aussi en mesure de répondre aux obligations nationales du Canada et à celles du NORAD et de l’OTAN. En outre, le Centre Gripen jouera également un rôle clé dans la coordination du soutien du Gripen et de ses systèmes connexes, y compris les mises à niveau, la gestion de la flotte, les réparations et les modifications.

gripen_trigg_02.jpg

Le deuxième centre à être créé est le « Centre de R-D en aérospatiale » qui sera installé au même endroit que le Centre Gripen et sera axé sur le développement d’un riche écosystème pour la recherche et l’innovation, représentant un élément clé de la vision à long terme de Saab au Canada. Le Centre de R-D en aérospatiale soutiendra le développement, l’essai et la production de la prochaine génération de systèmes et de composants aérospatiaux afin de compléter l’offre de l’industrie aérospatiale canadienne existante. Les domaines de recherche pourraient inclure les systèmes aériens sans pilote, l’intelligence artificielle et les technologies aéronautiques respectueuses de l’environnement. Ces initiatives seront menées avec des ingénieurs, des scientifiques, des universités et des organismes publics canadiens dans un environnement innovant et collaboratif. La Suède et le Canada forment une équipe parfaitement compatible dans ces domaines,  tout comme dans d’autres. Avec le temps, de nouveaux domaines de recherche apparaîtront et permettront d'offrir de nouvelles possibilités visant à industrialiser des recherches précieuses au Canada en vue d’atteindre les marchés d’exportation mondiaux.

Ensemble, ces deux centres créeront effectivement une micrograppe aérospatiale avancée dans la région du Grand Montréal pour une concertation avancée. Dans le cadre de ce partenariat, Saab contribuera à la compétitivité et à l’expansion de l’industrie aérospatiale et de la défense canadienne, en plus de soutenir et d’ajouter des femmes et des hommes de talent employés au Canada. Dans l’ensemble, le Canada disposera ainsi d’un avion de chasse Gripen géré et contrôlé par des Canadiens et des Canadiennes, lequel sera sécurisé dans le cadre d’un programme de transfert de technologie et de connaissances de Saab qui a fait ses preuves et a été jusqu'à présent inégalé vers le Canada.