Skip to content Go to main navigation Go to language selector
besok_29012019__pek8169.jpg

l'avion de chasse fabriqué au canada

Le programme du Gripen créera 6 000 nouveaux emplois par année au Canada, maintenus sur une période de 40 ans. La moitié de ces nouveaux emplois seront au Québec. Ces emplois sont directement liés au programme Gripen et aux investissements connexes. À cela s’ajoute l’avantage du transfert de propriété intellectuelle entre Saab et le Canada, ce qui contribuera à renforcer les capacités de l’industrie aérospatiale du Canada. L’offre de Saab répond également à l’exigence canadienne de compensations garanties à 100 %, Saab étant la seule entreprise ayant participé à l’appel d’offres qui a pris cet engagement.

Gripen sera construit, maintenu et mis à niveau au Canada avec nos partenaires canadiens dès que le contrat officiel aura été attribué. L'équipe Gripen pour le Canada, un groupe d'entreprises canadiennes, soutiendra les opérations des avions de chasse et développera les secteurs canadiens de l'aérospatiale et de la défense. L'équipe Gripen pour le Canada comprend IMP Aerospace, GE, CAE et Arcfield Canada (anciennement Peraton Canada). 

gripen-for-canada-team-logos.png

Saab établira également un « Centre Gripen » à Montréal, qui emploiera des Canadiens et des Québécois pour gérer et entretenir la flotte de Gripens au Canada et pour répondre aux exigences d'interopérabilité du pays. Saab a également annoncé qu’elle investira dans un centre de cyber-résilience à Toronto, un centre de capteurs à Vancouver et un centre de recherche et développement aérospatial à Montréal. Ces centres favoriseront l'innovation canadienne dans des domaines clés afin de soutenir la croissance économique. Pour en savoir plus sur le futur centre de R&D aérospatial, cliquez ici.