Skip to content Go to main navigation Go to language selector

Saab va fournir des solutions d’entraînement au combat aux Pays-Bas

Saab a signé un contrat pour la livraison de systèmes et de services d'entraînement en conditions réelles aux forces armées néerlandaises. La commande comprend la fourniture de nouveaux équipements et de fonctionnalités, d’une valeur de 727 MSEK ainsi qu’un contrat de support de 10 ans d'une valeur annuelle de 66.9 MSEK. La commande totale sur la période de dix ans est évaluée à environ 1.4 milliards de SEK. Le contrat comporte également une option pour un soutien supplémentaire de cinq ans après la période initiale de dix ans.

Manpack

La commande inclut la mise à disposition d’un centre modernisé d’entraînement au combat mobile (Mobile Combat Training Centre, ou MCTC) et reflète la dernière offre en date de Saab sur le marché, avec des fonctions améliorées ainsi que denouvelles possibilités. Une nouveauté du MCTC est par exemple la capaciété d’’observation avancée et de mortier, qui associe les entraînements en direct et virtuels, souvent réunis sous l’appellation d’entraînement combiné.

Cette forme d’entraînement ouvre une nouvelle dimension aux exercices de suivi, lors desquels les opérateurs peuvent surveiller l’entiereté de la zone d’entraînement ainsi que certains soldats en réalité augmentée. Elle inclut également la dernière génération d’une plate-forme de simulation de véhicule. Le support inclut un aspect de logistique intégrée déployable ainsi qu’une assistance opérationnelle aux forces armées néerlandaises.

« Cette commande garantira que l’armée royale et le corps des marines néerlandaises bénéficient de solutions d’entraînement innovantes et flexibles, mais aussi des possibilités d’entraînement exigées. Elles pourront ainsi s’entraîner en fonction de leurs besoins et de façon aussi proche de la réalité que possible. Elles resteront entièrement interopérables avec l’OTAN et les autres nations alliées », déclare Åsa Thegström, directrice de la division Training & Simulation au sein de Saab.

« Il s’agit d’une solution à long terme qui fera progresser nos capacités d’entraînement et garantira la possibilité d’entraîner nos forces sur notre territoire ainsi qu’avec nos partenaires internationaux. Cette mise à niveau permettra d’améliorer le caractère réaliste et la souplesse de nos entraînements, ainsi que l’interopérabilité avec nos partenaires », affirme le lieutenant M. Wijnen, commandant en chef de l’armée royale néerlandaise.

Saab a reçu la commande initiale pour le MCTC des forces armées néerlandaise en 2000, et a sans cesse fourni des mises à jour et des services d’assistance pour ce programme. Avec cette commande, la durée de vie de l’installation pourra être prolongée de 15 années supplémentaires. Ce contrat comprend également la modernisation de l’installation d’opérations militaires en terrain urbain, en service depuis 2004.