Skip to content Go to main navigation Go to language selector

Saab va moderniser les radars Giraffe AMB français

Saab a gagné un marché avec la Direction générale de l'armement (DGA) pour la rénovation et la modernisation des systèmes mobiles de commandement et contrôle (C2) de l'armée de l'Air et de l'Espace française, qui comprennent le radar Giraffe AMB de Saab et son abri de commandement et contrôle.

giraffe_amb_fra_casex16.jpg

Ce marché s'inscrit dans le programme français de système de commandement et contrôle des opérations aérospatiales, SCCOA. Les mises à niveau incluent des adaptations visant à augmenter l'interopérabilité OTAN, le sécurité informatique ainsi que les capacités automatiques d'identification ami ou ennemi (IFF) de l'armée de l'Air. La durée de vie des systèmes français sera prolongée afin de permettre son utilisation opérationnelle jusqu'en 2033.

« Cette modernisation signifie que nous allons prolonger la durée de vie des systèmes mobiles de commandement-contrôle de l'armée de l'Air et de l'Espace française d'au moins dix ans, tout en continuant à soutenir et à améliorer ses capacités opérationnelles et l'interopérabilité OTAN. Ce marché démontre notre engagement à soutenir les forces armées françaises sur le long terme », explique Anders Carp, directeur général adjoint de Saab AB et directeur de l’unité opérationnelle Saab Surveillance.

Saab a gagné le marché initial des systèmes Giraffe AMB et son shelter de commandement et contrôle en 2001. L'armée de l'Air et de l'Espace a utilisé le système mobile de commandement et contrôle pour un large spectre de missions allant de la surveillance aérienne militaire en France jusqu’aux opérations extérieures (OPEX).